3d makerbot-replicator-2

Combien coûte une imprimante 3D ?

L’imprimante 3D est presque devenue aujourd’hui une nécessité dans les entreprises et dans les maisons, au même titre qu’une sonnette sans fil. Certaines entreprises utilisent même des imprimantes 3D pour imprimer des steaks… Plusieurs sont ceux qui ont déjà acquis cet appareil. Mais vous êtes également nombreux, vous qui envisagez de vous en procurer. Vous aimeriez certainement avoir une idée du prix. Il faut savoir que le coût des imprimantes varie selon les catégories et les marques. Voici dans cet article quelques prix de certaines catégories d’imprimante 3D.

3d printer blanc

Imprimante 3D grand public

C’est la catégorie des imprimantes qui sont les plus utilisées dans les maisons. Vous devez savoir que le prix d’une 3D dépend de sa gamme. Et à cet effet, plusieurs paramètres entrent en jeu. Pour les imprimantes de maison, le prix en moyenne est de 400 euros. Concernant ce genre d’imprimantes, la performance n’est pas forcément au top.

La plupart des pièces sont en matière plastique. Il faut s’attendre à la lenteur des impressions. D’ailleurs, les objets que doit imprimer cet appareil ne peuvent pas excéder une certaine mesure. Ces objets ne peuvent pas dépasser 15×15×15 centimètres. Et même avec cette mesure, la qualité de l’impression pourrait ne pas être à votre goût.

Au cours de l’impression, certains dysfonctionnements pourraient s’inviter sans que vous sachiez d’où ils viennent. De même, l’impression ne pourra pas aller au-delà des matières PLA et ABS. Ce qui ne vous donne pas une grande marge de manœuvre. Dans cette catégorie d’imprimante, nous retrouvons : Select Mini, Creality CR-10, da Vinci Mini w+ etc.

À certains endroits, l’imprimante est en kit, et il vous revient à vous même de monter la machine. Mais avec la compétitivité sur le marché, la rapidité et la solidité sont de plus en plus améliorées.

Imprimante 3D de grand volume

Encore appelé imprimante 3D grand format, le prix de cette gamme d’imprimantes se situe entre 2000 et 12.000 euros. La plupart des pièces de cet appareil sont en structure métallique. La 3D grande volume existe en simple extrudeur ainsi qu’en double extrudeur.

La surface d’impression est plus large et permet à l’utilisateur de réguler la température lorsque celle-ci dépasse la norme. Cette catégorie d’imprimante possède des fonctionnalités pour détecter des matériaux défectueux comme le filament. Cet appareil intègre une caméra HD pour visualiser les impressions.

Vous pouvez piloter depuis un autre ordinateur vos impressions à travers une connexion établie avec cette machine. Comme exemple de 3D volume nous avons : Replicator 2, Replicator 2x, Z18, Cube x Mono, cube pro etc. Cependant, l’imprimante 3D grand format n’accélère pas vite l’impression. Sa résolution n’est également pas la meilleure.

Imprimantes 3D professionnelles

Pour le moment, c’est la dernière catégorie des imprimantes 3D. Cette gamme n’est pas à la portée de toutes les bourses, car pour l’acquérir, il va falloir débourser une petite fortune. La moins chère des imprimantes 3D professionnelles coûte 12.000 euros. Et vu le prix élevé de cet appareil, il est plus conseillé de penser à un retour sur investissement avant de s’en procurer.

Certes elle est chère, mais une fois en possession de cette machine, vous n’aurez plus à vous plaindre d’un quelconque dysfonctionnement ou d’une insuffisance comme c’est le cas remarqué chez d’autres imprimantes qui ne sont pas de cette catégorie. Vous bénéficiez de tous les avantages qu’offre une imprimante de cette gamme. S’agissant des avantages, cette machine 3D possède des caractéristiques très impressionnantes.

C’est pourquoi elle est plus destinée aux artisans et aux entrepreneurs qui en feront un usage très précis.