Quel est le prix d’un babyfoot ?

Se procurer un babyfoot, c’est avant tout savoir ce que l’on veut. Les prix varient en effet en fonction de l’utilisateur. Un babyfoot pour enfant ne nécessite pas le même budget que celui pour adulte. Ces derniers non plus ne se valent pas entre eux. Un potentiel acheteur peut tomber, selon les matériaux de fabrication, sur des modèles de qualité comme sur des modèles laissant fortement à désirer. C’est pourquoi nous vous aidons à avoir une plus nette idée de l’éventail de prix.

Les critères déterminant du prix

En termes de matériaux de fabrication, le bois massif demeure inégalé. Seulement, quelques rares enseignes continuent de fabriquer leurs babyfoots avec. Le contreplaqué, le MDF et le panneau de particules sont aujourd’hui plus utilisés. L’inconvénient majeur avec ces derniers se situe dans le dégagement de formaldéhyde, très nocif pour notre santé. En dehors de ça, ils sont soit recouverts d’un stratifié, soit d’un laminé ou encore d’un placage de bois. Les deux premiers sont les meilleurs, mais il faut avouer que les modèles en stratifiés coûtent beaucoup plus cher. Toujours pour le prix, les barres télescopiques valent beaucoup plus cher, mais sont nettement meilleures que les traverses. On les retrouve souvent sur des babyfoots de fabrication française.

Les prix d’un babyfoot pour enfant

babyfoot pour enfant

La marque joue pour beaucoup. Si nous prenons par exemple Smoby, la Rolls de babyfoot pour enfant, leurs modèles varient de 50 à 500 euros. C’est pratiquement la même chose chez presque toutes les marques de fabrique. Elles offrent une bonne durée de vie pouvant aller de 2-3 ans à plus de 7 ans selon le soin qu’on en prend.

Lire aussi : L’importance du jeu pour l’enfant.

Le prix du babyfoot du milieu de gamme

babyfoot du milieu de gamme

Il est d’abord à souligner qu’il est possible de trouver des modèles en dessous de ce budget, mais ne vous attendez pas à de la qualité. Ces modèles sont généralement de fabrication chinoise. Ils finissent souvent cassés avec des barres tordues, des joueurs dévissés pour devenir au bout de seulement quelques mois complètement inutilisables. C’est pourquoi, pour ne serait-ce qu’un minimum de qualité, il est conseillé de prévoir un budget situé entre 300 et 600 euros. C’est le milieu de gamme et la qualité de jeu sera toujours meilleure. Mais ça, c’est si vous souhaitez forcément un truc neuf. Sinon, avec cette fourchette de prix, il est possible de trouver des babyfoots de grandes marques tels que Bonzini et Stella sur le marché de l’occasion.

Lire aussi : À combien peut-on trouver un switch Ethernet ?

Les babyfoots haut de gamme

Ils ouvrent les enchères à partir de 800 euros, mais sont d’une qualité faite pour perpétuer. La qualité sur ces modèles est au top, de même que le confort d’utilisation et la sensation de jeu qui sont excellents. Il n’appartient pas à toutes les marques de se situer dans cette catégorie de gamme. Les imbattables sont toutes premièrement Bonzini, le best Seller des marques de babyfoot, s’imposant fièrement dans presque toutes les salles de compétition internationales. Ses modèles se trouvent difficilement en dessous des 1000 euros, mais valent bien leur prix. Viennent Stella, Sulpie, Petiot avec des modèles aussi de haut de gamme, dont le prix est généralement en fonction de la qualité et de la finition, comme vous pouvez voir ici. Comme mentionné plus haut, un budget d’au moins 800 euros est requis pour s’en approprier, mais le retour sur investissement est confirmé.