stabilisateur rigiet mobil phone gimbal

Quel type de stabilisateur vous devez choisir?

Les stabilisateurs d’images, bien que récents pour la plupart, s’imposent de plus en plus aux professionnels de l’image. Les fabricants qui rivalisent d’ingéniosité ont mis sur le marché plusieurs types de stabilisateurs rangés en deux grandes catégories. Il s’agit des stabilisateurs intégrés et les stabilisateurs à main. Le choix devient alors difficile à faire.

A lire si besoin : Quel aspirateur à cendre choisir ?

Les stabilisateurs intégrés

Les stabilisateurs intégrés sont des procédés de stabilisation incorporés dans une partie de vos appareils et permettent de vous éviter des images qui bougent ou qui sont floues.

La stabilisation optique

Dans le cas des stabilisateurs optiques, le système de stabilisation est porté par une ou deux lentilles installées dans l’objectif de la caméra ou de l’appareil photographique. Lorsque vous effectuez une prise de vue et que l’appareil bouge, les lentilles se déplacent pour compenser la faille.

La stabilisation mécanique et numérique

Le procédé ici, fonctionne pratiquement de la même manière comme dans le cas des stabilisateurs optiques. La différence, c’est que le processus se déroule dans le boîtier avec des capteurs qui réagissent pour compenser les failles.

Ceci, quand il y a un mouvement qui affecte votre appareil au moment de la prise de vue. Pour la stabilisation numérique, aucun élément extérieur n’intervient, mais il s’agit des réglages de sensibilité de votre appareil.

Actualités pour Stabiliser ses videos 360° avec un gimbal steady

Les stabilisateurs à main

Le stabilisateur à main ou steadycam est un outil extérieur que vous pouvez adapter ou ajouter à votre caméra ou appareil photo. Cela vous permet d’éviter la détérioration de vos prises de vues, ou des détériorations provoquées par les mouvements et tremblements du cadreur. Ces matériels viennent donc combler les ratés. Ils existent en deux catégories.

Les stabilisateurs à mains mécaniques

Ce type de stabilisateur est composé de 3 parties à savoir la tige que vous pouvez rallonger ou diminuer selon le réglage. Ensuite, le poids qui vous permet d’assurer la stabilité et la compensation des ratés. La troisième partie est la pose qui servira de support à la caméra ou à l’appareil photo. Le stabilisateur à main mécanique à besoin d’être réglé avant utilisation.

Le réglage de ce stabilisateur est simple, mais peut vous prendre assez de temps si vous n’êtes pas habitué. Il nécessite de vous assez de concentration, parce que si vous faites un réglage approximatif, cela se ressentira sur le rendu. La Glide Cam HD 1000 est un modèle qui répond parfaitement à ce descriptif.

Les stabilisateurs à main électroniques ou numériques

Contrairement aux stabilisateurs à mains mécaniques, le stabilisateur à main numérique est composé d’une tige et de plusieurs moteurs qui permettent à la caméra de faire des mouvements et de se stabiliser. Certains modèles sont conçus avec une caméra intégrée, tandis que d’autres en sont dépourvus. Toutefois, vous pouvez ajouter une caméra Gopro par exemple.

Tous les réglages sont presque automatiques, il suffit de le mettre en route et vous pouvez déjà filmer. Il est toute simple pratique, facile à utiliser et facile ranger. Le DJI OSMO en est une parfaite illustration.

Lequel des deux types choisir ?

Les stabilisateurs, qu’ils soient à mains ou intégrés permettent de réaliser des prises de vue de bonne facture avec des images stables. Cependant, les stabilisateurs intégrés aux caméras et aux appareils photo sont plus simples et vous évitent les tracasseries de réglages et de recherche d’équilibre qui peuvent vous prendre beaucoup de temps.

Tous les meilleures modèles 2019 sont présentés sur : desplanscinema.fr